Les enjeux des formations au permis de conduire

L’automobile est devenue un outil social indispensable. Au-delà du plaisir de conduire, l’utilisation d’une voiture est souvent nécessaire pour les études, le travail ou les loisirs. Rouler en sécurité est donc une nécessité pour tous. 

Les conducteurs débutants représentent une part trop importante des tués et des blessés sur la route et l’effort engagé doit être poursuivi, notamment par le renforcement de l’éducation et de la formation. 

L’objectif général est d’amener tout automobiliste débutant à la maîtrise de compétences en termes de savoir-être, savoirs, savoir-faire et savoirdevenir. 

Apprendre à conduire est une démarche éducative exigeante devant être prise au sérieux et avec assiduité. 

Comment sont évalués vos progrès ?

A l’aide de grilles de progression afin de valider vos acquis. L’enseignant évalue vos savoir comportementaux, techniques et environnementaux, tout au long de votre apprentissage. 

Des évaluations au fil de votre parcours vous permettrons également de mesurer vos progrès et ainsi vous présenter aux épreuves du permis de conduire lorsque l’ensemble des compétences requises seront validées et qu’un examen blanc sera effectué. 

Parcours de formation théorique et pratique

Une évaluation de départ afin de déterminer le nombre d’heures moyen et le coût de la formation. Par la suite, nous vous proposons un parcours spécifique :

Une formation théorique

Préparation à l’épreuve théorique générale (ETG) par des cours collectifs de code dispensés en présentiel avec un support média de type Box et par un enseignant sur les thèmes : 

  • Dispositions légales en matière de circulation routière,

  • Le conducteur,

  • La route,

  • Les autres usagers de la route,

  • Réglementation générales et divers,

  • Précautions nécessaires à prendre en quittant le véhicule,

  • Eléments mécaniques liés à la sécurité de la conduite,

  • Equipements de sécurité des véhicules,

  • Règles d’utilisation du véhicule en relation avec le respect de l’environnement.

Des cours spécifiques par thèmes : 

  • Les distracteurs,

  • L’alcool,

  • La vitesse,

Une formation pratique

Elle comprend la mise en situation de la théorie et l’application du programme de formation pratique suivant : 

 

Programme de formation détaillé 

Compétences générales 

Compétences 

1. Maîtriser le véhicule dans un trafic faible ou nul.

Formation pratique hors circulation sur parking ou lieu privé, formation théorique 

  • Connaître les principaux organes et commandes du véhicule, effectuer les vérifications intérieures et extérieures, 

  • Entrer, s’installer au poste de conduite et en sortir,

  • Tenir, tourner le volant et maintenir la trajectoire,

  • Démarrer et s’arrêter, 

  • Doser l’accélération et le freinage à diverses allures, 

  • Utiliser la boîte de vitesses, 

  • Diriger la voiture en avant en ligne droite et en courbe en adaptant, allure et trajectoire,

  • Regarder autour de soi et avertir,

  • Effectuer une marche arrière et un demi-tour en sécurité.

2 : Appréhender la route et circuler dans des conditions normales.

Formation pratique dans des conditions normales de circulation, en agglomération de taille moyenne. 

  • Rechercher la signalisation, les indices utiles et en tenir compte,

  • Positionner le véhicule sur la chaussée et choisir la voie de direction, 

  • Adapter l’allure aux situations,

  • Tourner à droite et à gauche en agglomération,

  • Détecter, identifier et franchir les intersections suivant le régime de priorité,

  • Franchir les carrefours à sens giratoire et les ronds-points,

  • S’arrêter et stationner en épi, en bataille et en créneau.

3 : Circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers.

Formation pratique hors agglomération sur voie rapide et en agglomération en circulation dense. 

  • Évaluer et maintenir les distances de sécurité,

  • Croiser, dépasser, être dépassé,

  • Passer les virages et conduire en déclivité, 

  • Connaître les caractéristiques des autres usagers et savoir se comporter à leur égard avec respect et courtoisie, 

  • S’insérer, circuler et sortir d’une voie rapide, 

  • Conduire dans une file de véhicule et dans une circulation dense, 

  • Conduire quand l’adhérence et la visibilité sont réduites.

4 : Pratiquer une conduite autonome, sûre et économique.

Formation pratique sur tous types de routes.

L’acquisition de l’autonomie s’effectue par des exercices pratiques en autonomie durant les cours et ou par un voyage école. 

  • Suivre un itinéraire de façon autonome, 

  • Préparer et effectuer un voyage longue distance en autonomie, 

  • Connaître les principaux facteurs de risque au volant et les recommandations à appliquer, 

  • Connaître les comportements à adopter en cas d’accident : protéger, alerter, secourir, 

  • Faire l’expérience des aides à la conduite du véhicule (régulateur de vitesse, limiteur, ABS, aides à la navigation …), 

  • Avoir des notions sur l’entretien, le dépannage et les situations d’urgence, 

  • Pratiquer l’éco conduite.